Vacations ou 1/2 journées Post-Clinicat

VACATIONS (ou ½ JOURNEES sur le statut de la directive européenne) POST-CLINICAT :

Questions : Combien de vacations (ou ½ journées) un ancien CCA-AHU a-t-il droit ? Dépendent-elles du service ou de l’établissement ? L’hôpital est-il obligé d’accorder des vacations ? Quelle est leur rémunération ?

  Un ancien CCA-AHU peut avoir 10 ou aucune vacation (ou ½ journée).

  Il n’y a aucun texte qui oblige un chef de service, et par conséquent une administration, à accorder des ½ journées de vacations. C’était l’usage mais les « patrons » soutiennent de moins en moins les jeunes, en rejetant la faute sur l’administration qui ne gère pas les ½ journées d’un service ! Cette coutume de respect tend à disparaître. La faute aux "patrons", ne nous trompons pas de cible.

  Elles sont sur le tarif des praticiens attachés.

  Cependant, un CCA-AHU en fin de clinicat a droit à des indemnités de « chômage » de la part de l’hôpital et de la faculté, à condition de ne faire aucune vacation, car dans ce cas, l’hôpital estime que le CCA-AHU n’a pas terminé son activité hospitalière.

 Copyright by Dr André NAZAC - ancien président du SCCAHP

Sur le même thème

Nos partenaires :